Miner des Burstcoins respecte l'environnement en utilisant votre disque dur.

Burstcoin mining – Comment frapper votre propre monnaie !

Le système de minage de BURST ne ressemble à celui d'aucune autre monnaie existante. Il est fondé sur l'utilisation de l'espace libre sur votre disque dur pour miner. Pour cela, il est naturellement plus décentralisé, et affecte peu la consommation d'énergie. La différence entre miner et faire tourner votre ordinateur sans miner est tellement ténue que vous ne remarquerez aucune différence sur votre facture d’électricité. De par la nature de ce minage, et de par le fait que ce dernier est faisable sur des équipements de stockage à la portée de n'importe quel individu ordinaire, Burstcoin est inévitablement beaucoup plus décentralisé. Tout le monde a de l'espace disponible, et l'achat d'un disque dur spécifique pour miner BURST se fait à des coûts très réduits. En raison de la faible quantité d'énergie dépensée pour miner (les disques durs consomment en moyenne 5w, autant qu'un téléphone portable), il est judicieux de miner - simplement parce que vous le pouvez. Cela ouvre de nouvelles perspectives pour le grand public d'une façon qui n'avait jamais été possible précédemment avec les autres styles "traditionnels" de minage de cryptomonnaies. Le fait de miner consiste en une utilisation très légère du disque, et, jusqu'à ce jour, il n'y a eu aucun dysfonctionnement causé par processus de minage de BURST. Ce qui veut dire que vous n'avez pas à craindre de griller votre CPU ou GPU comme avec les autres types d'algorithmes.

Burst est pour tout le monde
Les ASIC ne peuvent être plus efficients qu'un utilisateur pour qui l'espace libre de son disque mine en arrière plan lorsque son ordinateur est allumé.

Drawing(33)

Plotters

GPU plotter - BurstForum - Github (Windows)

WPlotGenerator - Github - BitcoinTalk (Windows)

DCCT plotter - BitcoinTalk (Linux)

DCCT tools gui by Kartojal - Github (Linux)

MirKic7 CPU plotter - Github - (Linux)

 

Miners

Burst mining system - Github - BitcoinTalk (all OS)

Blago miner - Github - BitcoinTalk (Windows)

GPU assisted miner - Github - BitcoinTalk (all OS)

DCCT miner - Bitcointalk (Linux)

DCCT tools gui by Kartojal - Github (Linux)

Original PoC miner Mega (all OS)

Uray miner - Github (all OS)

Drawing(34)

La différence critique entre le Proof of Work et le Proof of Capacity réside dans le fait qu'au lieu d'avoir besoin de processeurs toujours plus chers et consommateurs en électricité, on utilise des disques durs peu coûteux et consommant très peu. Et la différence majeure entre le Proof of Stake et le Proof of Capacity réside dans une sécurité supérieure pour ce dernier, avec des versions "ajustées" de la blockchain plus faciles et sécurisées.
Un des plus gros avantages dont dispose le Proof of Capacity et qu'il manque au Proof of Work et au Proof of Stake est qu'il a un faucet intégré prenant la forme de disques durs qui permettent à n'importe qui de gagner des Burstcoins gratuits en échange de la participation à la sécurité supplémentaire pour le réseau. Cela pourrait vraisemblablement être le point de bascule qui aiderait une diffusion à grande échelle.

Le problème avec Bitcoin est que tout le monde ne peut pas disposer d'équipement spécialisé pour le minage (ASIC). Les plus efficients sont privés, ou tellement chers qu'ils ne sont même pas une option pour l'utilisateur ordinaire. Cela favorise certaines grandes organisations de minage qui contrôlent de larges exploitations d'ASIC, ce qui va à l'encontre de la décentralisation. A l'opposé, les disques durs sont abordables et disponibles pour tous. En fait, la majorité des gens disposent déjà de l'équipement nécessaire pour miner une cryptomonnaie en Proof of Capacity. Puisque la monnaie est à l'épreuve des ASIC, le profit par dollar d'équipement de minage devrait être approximativement le même pour à la fois les grands centres de données et les plus petit utilisateurs ordinaires. Les grands centres de données souffrent aussi de plus grands coûts de fonctionnement, comme le prix du personnel ou de l'immobilier, etc., ce qui fait pencher la balance des profits vers les petits mineurs. Les individus peuvent miner en utilisant un ordinateur en leur possession sans dépenses supplémentaires - ce qui encourage les petits utilisateurs à contribuer au réseau, et donc à renforcer la décentralisation.

Dans le même principe, les gens ont tendance à préférer les monnaies qui sont distribuées de façon plus uniformes, et être plus décentralisé implique une distribution plus uniformisée.